Retour

L'hypnose ericksonienne

Qu'est-ce que l’hypnose ericksonienne

            Elle conduit à un état plus ou moins léger de modification de la conscience dans lequel le patient peut orienter son attention vers un but spécifique. Cette technique, créée par le psychiatre américain Milton H.Erickson, est réputée pour son action sur l'angoisse et les dépendances.

            A la différence de l'hypnose traditionnelle, qui repose sur l'injonction, l'hypnose ericksonienne accompagne le patient pour qu'il mette en œuvre un état de rêverie (un état modifié de conscience) permettant d'accéder à l'inconscient. D'après Erickson, celui-ci est un réservoir d'expérience et de sagesse qui peut constituer un terreau fertile en solutions potentielles pour nos problèmes.

            En parallèle, le cerveau produit des endorphines, hormones du bien-être qui vont lever toute inhibition, et permettre un voyage sans stress. Le thérapeute agit en tant que guide ou accompagnateur. La clé de cette pratique repose sur une participation active du patient, qui possède les ressources nécessaires et les solutions pour répondre de manière innovante aux situations qu'il rencontre.

Qui est Milton Erickson ?

            Milton Hyland Erickson, né le 5 décembre 1901 à Aurum (Nevada) et mort le 25 mars 1980 à Phoenix (Arizona), est un psychiatre et un psychologue américain a consacré de nombreux travaux à l'hypnose thérapeutique. Son approche innovante en psychothérapie repose sur la conviction que le patient possède en lui les ressources et les solutions pour répondre de manière appropriée aux situations qu'il rencontre : il s'agit par conséquent d'utiliser ses compétences et ses possibilités d'adaptation personnelles. Atteint de poliomyélite à l'âge de dix-sept ans, Erickson a été une figure emblématique du « guérisseur blessé », expérimentant sur lui-même, lors de sa réadaptation, certains phénomènes qu'il met ensuite en application dans l'hypnose thérapeutique.

            Au cours de sa carrière, Erickson a collaboré notamment avec scientifiques et psychologues, notamment,  Ernest Rossi. Il est considéré comme le père des thérapies brèves. Ses travaux ont inspiré plusieurs approches thérapeutiques, dont l'hypnose ericksonienne, les thérapies brèves de l'école de Palo Alto, la programmation neuro-linguistique et diverses autres techniques de traitement.

Les indications 

Considérée comme une méthode globale, l'hypnose ericksonienne prend en compte les différents aspects de l'être humain. Elle est indiquée dans de nombreux domaines :

- angoisse, anxiété, peurs

- dépression

- d'autres troubles psychosomatiques comme l'insomnie et les phobies.

- elle est un outil efficace pour dépasser la peur d'un examen.

Il n'y a aucune contres indications, hormis pour les personnes atteintes des troubles de la personnalité, comme la paranoïa.